Réserver maintenant
Accueil

Traine hauturière

LA TRAINE HAUTURIERE

La traîne hauturière ou traîne rapide se pratique le plus souvent dans des zones éloignées des côtes. La vitesse de traîne varie de 4 à 15 nœuds et les espèces recherchées sont le thon rouge, le thon blanc ou germon, la thonine, la pélamide, l'espadon, le spearfish ou la coryphène. On peut utiliser des leurres souples type octopus, des poissons nageurs, de la couenne de porc... ou faire des associations. Nous disposons à bord de tous les types de leurres afin de nous adapter à toutes les situations ( luminosité, marée, météo, état de la mer, espèces présentes, période de la journée....). La traîne hauturière se pratique avec au minimum 5 cannes. Nous la pratiquons sur le Quicksilver 900 avec 8 à 12 cannes en fonction de la configuration, ceci grâce à des tangons, sorte de haubans latéraux qui nous permettent de déporter des lignes. Le skipper utilise le flybridge pour repérer toute activité en surface, et amène alors le bateau sur les zones d'activités.

Il est rappelé que la règlementation sur le thon rouge est désormais très stricte pour les plaisanciers à savoir que la taille minimale est fixée à 30kg, et 115 cm de longueur, donc tout individu inferieur à cette taille devra être relâché. De plus les prises sont limitées à un thon rouge par bateau et par sortie (sous réserve de déclaration en tant que pêcheur de thon et la possession d'un collier de capture). Il faut également respecter les périodes d’interdiction de pêche. En général, la pêche récréative du thon rouge en no-kill est autorisée du 15 Juin au 15 Octobre de chaque année.

La traine hauturière peut se pratiquer toute l' année au large (au moins à 20 miles nautiques de distance), elle devient très efficace dans notre région de septembre à décembre, même à proximité de nos côtes.
Réduire le carte